Comment devenir "locavore" facilement ?

 Comment devenir "locavore" facilement ?

On en a déjà parlé sur nos réseaux sociaux et sur notre article précédent, le local c’est trop génial !

Trêve de plaisanterie, que ce soit par solidarité ou par prise de conscience, beaucoup de gens ont décidé au cours de la dernière année, de revoir sa consommation, qu’elle soit alimentaire, ou même cosmétique.

Pour nous, c’est bien avant la pandémie que nos modes de vie ont changés, consommer de saison, et surtout local, faire attention à la composition des produits d’hygiène, mais aussi d’entretien, réduire son empreinte carbone, mais c’est surtout savoir ce qu’il y a dans nos placards et dans nos assiettes.

Il est toujours assez compliqué de changer ses habitudes, surtout qu'aujourd'hui, on a tout, partout, tout de suite…

Mais si on appuie un peu sur le frein, il y a des solutions près de chez nous et meilleurs pour notre santé !

Tout d'abord, c'est quoi Locavore ? 

Etre locavore est un mode de vie qui consiste à se nourrir et à consommer exclusivement auprès des producteurs dans un circuit-court (dans un rayon de moins de 250 kilomètres)

On vous donne 6 façons faciles et ludiques en famille pour entamer sa transition "Locavore" : 

  1. Le marché de votre ville/village, généralement le week-end.
  2. Les AMAP (association pour le maintien de l’agriculture paysanne)
  3. La vente à la ferme, les producteurs mettent en place la vente directe et ouvrent leurs portes de leurs exploitations
  4. Les épiceries de produits locaux
  5. Les entreprises de livraison spécialisée (Neary, laruchequiditoui, Monpaniergarni…)

Il y a beaucoup d'avantages à consommer local.

  • Préserver les écosystèmes,
  • Créer de l'emploi local,
  • Valoriser les métiers de production et les aidez à en vivre dignement,
  • Prendre soin de sa santé
  • Favoriser le bien être animal,
  • Assurer la traçabilité de vos aliments, 
  • Réduire les déchets et le gaspillage,
  • Préserver les races et variétés locales, 
  • Retrouver un plaisir gustatif

Quelle que soit notre place, à notre échelle, nous sommes tous acteurs du changement et c’est à nous de soutenir nos producteurs, notre économie et notre planète.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés